Newsletter du Vendredi 06 Mars 2020
 
CKOMM
 
 
La propagation du Coronavirus dans le monde a quelque peu accaparé l’actualité cette semaine, marquée également par les élections législatives en Israël – dont nous vous proposons une analyse dans un document annexe -, le chantage migratoire exercé par la Turquie sur l’Europe et la mise en cause de l’Iran pour non-respect de ses engagements nucléaires.

Afin d’éviter la propagation du nouveau coronavirus, les autorités israéliennes ont annoncé, mercredi 4 mars, l’interdiction pour les Français et les ressortissants de plusieurs autres pays européens d’entrer sur leur territoire, à moins qu’ils disposent d’un lieu permanent de résidence en Israël. Des restrictions avaient déjà été imposées à l’Italie, plus important foyer de l’épidémie en Europe, et à de nombreux pays asiatiques, poussant les autorités israéliennes à renvoyer chez eux de nombreux voyageurs à leur arrivée à l’aéroport international Ben Gourion de Tel-Aviv et à annuler des liaisons aériennes. Les Israéliens revenant de France et d’autres pays européens pourront rentrer en Israël mais devront rester en isolement, chez eux, pendant quatorze jours, ont précisé les autorités, qui ont recensé jusqu’à présent quinze cas d’infection au ...
 
 
 
 
Les Israéliens ont voté lundi 2 mars pour mettre fin à la plus importante crise politique de l’histoire d’Israël, après les scrutins d’avril et de septembre 2019 qui n’ont pas réussi à départager le Likoud de Benyamin Netanyahou et Kakhol Lavan de Benny Gantz.
Cette fois, après le dépouillement de 99% des bulletins de votes en Israël mercredi 4 mars, le bloc de droite obtiendrait 58 sièges contre le bloc de gauche et la Liste arabe unifiée qui ensemble, en comptabiliseraient 55.
Le Likoud de Benyamin Netanyahou est toujours en tête avec 36 sièges devant Bleu Blanc (33) selon les derniers résultats. La Liste arabe unie atteint 15 sièges et la formation ultra-orthodoxe Shas 9.
Indéniablement, et déjouant tous les pronostics, Benyamin Netanyahou a réussi un tour de force. Une avance nette mais insuffisante pour obtenir une majorité, même avec les alliances des partis de droite. Il manque trois sièges au bloc formé par le Premier ministre sortant pour atteindre les 61 votes nécessaires à la majorité absolue....
 
 
 
 
 
Les élections israéliennes livrent une fois de plus des résultats ambigus. Benyamin Nétanyahou a réussi en partie son improbable pari. Le Premier ministre par intérim est le mieux placé pour former un gouvernement à l’issue des législatives de lundi. Une avance nette mais insuffisante pour obtenir une majorité, même avec les alliances des partis de droite. Il manque trois sièges au bloc formé par le Premier ministre sortant pour atteindre les 61 votes nécessaires à la majorité absolue.
 
Source : Israel Hayom
 
 
 
 
Invité à s'exprimer à la tribune de la conférence annuelle de l'AIPAC qui s'est tenue à Washington du 1er au 3 mars, le Secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo a déclaré que le Département d'État prendra des mesures contre le harcèlement des entreprises figurant sur la liste noire du « soi-disant Conseil des droits de l’homme des Nations Unies » pour avoir opéré en Cisjordanie, annonçant que des directives officielles sur le sujet quelques heures seulement avant son discours. Il a qualifié la liste noire de « véritable menace » qui ne faisait que renforcer le BDS et délégitimer Israël.
 
 
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
 
 
ELNET
European Leadership Network
 
Cet email a été envoyé à clionel151@gmail.com.
Vous avez reçu cet email car vous vous êtes inscrit sur la base de données d'ELNET
 
 
 
© 2020 ELNET